Histoire

 

Le catalogage scientifique du patrimoine artistique de la Galerie a débuté à la fin de l'année 1965 sous la direction de Giorgio de Marchis. Grâce à la contribution du Consiglio Nazionale delle Ricerche (Conseil National des Recherches) ont été réalisées une première reconnaissance générale du patrimoine sur la base des inventaires et une première rédaction sommaire de fiches techniques qui ont permis une sous-division détaillée des œuvres entre XIXème et XXème siècles, artistes italiens et étrangers et par technique de réalisation, sans distinction entre œuvres exposées et œuvres non-exposées.

Par la suite, a été mis en place le catalogage approfondi des œuvres de peinture et de sculpture de l'art italien du XXème siècle, au-travers des témoignages directs des artistes eux-mêmes ou de leurs héritiers, imposant des critères méthodologiques rigoureux. Ce projet a été concrétisé en 1969 par la publication du volume Pittura e scultura del XX secolo. 1894-1910 (sous la responsabilité de G. De Marchis, Rome 1969, réédité en 1981).

La même année, Dario Durbè entame le catalogage scientifique des collections du XIXème siècle (peinture, sculpture et gravure) à travers un dépouillement des documents, des bibliographies et des expositions, l'analyse des fonds historico-artistiques du XIXème siècle et la rédaction des biographies des artistes et de la bibliographie générale, contribuant ainsi, grâce à son parcours de spécialiste des « macchiaioli », à la revalorisation critique de l'art italien du XIXème siècle.

En tant que Directrice du Service de catalogage à partir de 1980, Gianna Piantoni a tracé une certaine continuité avec ses prédécesseurs du point de vue de la méthode de recherche qui a pour but l'objectivité des données utilisées au sein de l'argumentation précise sur les informations historico-artistiques. L'activité de catalogage, qui aurait due se concrétiser par la publication d'un catalogue général sur la peinture du XIXème siècle, est vue par Gianna Piantoni comme un instrument d'étude des collections du musée dont il faut tenir compte servant de support à un ensemble d'expositions relatives à l'histoire de la Galerie et aux liens cruciaux entre l'art italien du XIXème et du XXème siècle. En collaboration avec l'ICCD (Institut Central pour le catalogage et la documentation), le Service de catalogage de la Galerie a contribué à la rédaction de la norme sur les fiches techniques OAC (Œuvre d'Art Contemporain), instruments spécifiques pour le catalogage des œuvres d'art contemporain.